L’entrée sur le marché d’ophelis sum

L’entrée sur le marché d’ophelis sum

Le nouveau système modulaire d’assise qui dessine des îlots dans votre espace – ophelis sum, présenté lors de l’Orgatec 2016 arrive enfin sur le marché.

L’idée maîtresse est l’association de trois éléments – une base, un paravent et un coussin qui se juxtaposent et s’agencent librement. A partir de là, se laisse concevoir, de manière ludique, une infinité d’assises : tabourets, chaises longues, banquettes, fauteuils ou canapés. Les paravents existent en deux hauteurs et sont fabriqués en forme de L ou de U afin d’offrir différents degrés d’intimité.

Différentes tables servent d’élément de transition, central ou d’extension. De ces modules juxtaposables se créent des îlots micro-architectoniques qui s’adaptent aux besoins des projets et des espaces.

Une infinité de combinaisons : 7 coloris de cadres et un choix très large de textiles

Le cadre est disponible en 7 coloris et le choix des textiles est très large ce qui permet une infinité de combinaisons. ophelis sum se veut modulable, claire et juxtaposable. La forme se veut légère et flexible ; l’agencement est possible en ligne, en face à face, en L, en T ou en X.  Il va de soi qu’ophelis sum propose une électrification intégrée.

Les îlots sont créés dans les bureaux – que ce soit pour les lieux d’échange ou de repli, dans les espaces publics mais aussi dans les lieux privés. ophelis sum est idéal pour les espaces de travail modernes, les halls d’entrée, les salons et les lieux d’accueil. Les assises d’ophelis sum sont adaptées aux campus, aux bibliothèques et aux musées.

Design: Studio Grosch für ophelis 2016
Plus d’information : www.ophelis-sum.de