New Normal
New Normal

New Normal

Le télétravail et les vidéoconférences qui remplaceraient les réunions et les déplacements professionnels sont la réalité de nombreuses personnes depuis la pandémie. Les salarié(e) s et les entreprises ont même découvert des avantages à ces nouveaux modes de travail digitaux. Pourtant les échanges physiques avec les collègues manquent. Le bureau, en tant que lieu commun et partagé et en ce qu’il est attaché à l’identité de l’entreprise reste, en fait, indispensable.

Pour l’avenir, il semble que nous tendions vers un mixte entre présence au bureau et télétravail. Les entreprises doivent relever un nouveau défi : définir une nouvelle normalité dans les modes et concevoir le bureau comme un espace où l’on se retrouve entre collègues d’une même entreprise et où l’on rencontre.

Le bureau doit fournir aux employés un cadre sécurisé pour des rencontres sans complication et permettre une collaboration créative. Ce qu’il faut, ce sont des solutions aussi souples que possible, qui puissent être adaptées rapidement aux besoins changeants des salariés et des entreprises.

Chez ophelis, nous examinons de près ce processus de transformation et son impact sur les environnements de travail. Nous considérons le bureau comme un espace de référence dont la diversité permet un travail dynamique, flexible et autodéterminé dans différents lieux, en fonction de l’activité, de la personnalité et de l’humeur.

Nouveauté : ophelis nest – cloison flexible

Au bureau s’enchainent chaque jour le besoin de calme, les appels (audio ou vidéo), le besoin de retrait total et les échanges entre collègues. ophelis nest, créé par le bureau de design Hidden Fortress (Berlin), repose sur l’envie de proposer aux utilisateur·rice·s la possibilité de choisir de manière flexible le degré d’isolement visuel et acoustique au bureau.

La structure de ‘’nest’’ n’est constitué que de deux éléments : un absorbeur et un module d’angle. Ils peuvent être montés et démontés sans outil. Les absorbeurs peuvent être tirés simplement jusqu’à 15 cm au-delà du bord de la table pour mieux se s’isoler (le temps d’une vidéoconférence par exemple). ‘’nest’’ peut également se faire équiper d’un toit efficace au niveau acoustique, dont la hauteur et l’angle peuvent s’ajuster.

Créativité et échange au sein de l’équipe : ophelis deem

L’accent est mis sur la mobilité et la flexibilité : ophelis deem est un ensemble de mobilier idéal pour le travail en mode projet, créatif et/ou agile. Flexible et léger, avec une approche ludique des différents éléments, il permet de revoir les schémas habituels et d’appréhender positivement de nouvelles perspectives.

Bureau assis/debout

Les tables assis/debout à moteur électrique, disponibles en différentes versions, avec diverses options d’électrification et d’installation, permettent au poste de travail d’être adapté à la tâche et aux besoins du moment.

ophelis propose une gamme complète de tables assis/debout électriques. La série CL fait peau neuve et s’améliore. Son nom : série CL2.

Lieux de rencontre et de calme : ophelis sum

Les bureaux seront dans un avenir proche des lieux de rencontre et de collaboration, complémentaires des autres lieux de travail. Ce mixte sera flexible et propre à chacun·e. ophelis sum est un ensemble de mobiliers modulables avec lequel se crée des îlots. ophelis sum offre un lieu de communication informelle, d’échanges professionnels et de calme.

Composé de trois éléments – un piétement, un paravent et des coussins – les assises et les cabines polyvalentes peuvent être configurées en différentes tailles. ophelis sum crée des moments de communication et d’échanges concentrés. Il est idéal pour les équipes (en mode projet par exemple) et propose des espaces pour plus de calme.

Personnalisable et variable : ophelis docks

Le monde du travail évolue rapidement – la pandémie de la covid 19 n’aura qu’accéléré les changements. Avec docks, ophelis répond à de nombreuses exigences. Un grand nombre de modules permettent des configurations individuelles et des usages divers allant des zones d’attente et des salons en passant par les espaces séparés visuellement et acoustiquement au sein des bureaux paysagers jusqu’aux postes de travail temporaires assis/debout.

Définir des espaces plus formellement grâce à la cloison flexible paravento XL

Structurer les espaces, définir des zones, créer des lieux de calme : paravento et paravento hub créent une grande variété de zones au sein des bureaux paysagers. La nouvelle normalité demande d’accéder dans des unités plus petites avec une définition des zones plus précises. Le mur autoportant paravento XL ouvre de nouvelles possibilités pour répondre à cette demande.

paravento XL – fixé au mur ou sur pied en L ou en T – peut être configuré selon les besoins. paravento XL est particulièrement efficace sur le plan acoustique et peut également être utilisé comme cloison entre les postes de travail. Ce système est le dernier de la famille de produits paravento.

Une protection efficace : des tissus antimicrobiens pour paravento

Pour ses produits avec l’isolation sonore, paravento propose une vaste collection de textiles dont certains antimicrobiens. Il est possible d’installer cette fonctionnalité après coup. Particulièrement adaptée pour les bureaux paysagers et ce des deux côtés du paravento.

paravento aide les entreprises à respecter les règles de distanciation nouvellement définies dans le cadre de la réglementation sur la sécurité au travail SARS-CoV-2 (à partir d’août 2020 pour l’Allemagne). Les lieux de travail doivent être aménagés de manière à ce qu’une distance d’au moins 1,5 m puisse être maintenue entre les personnes en présence. A cette fin, il est possible de mettre en œuvre les mesures suivantes :

  • changer de mobilier ou réagencer le mobilier
  • utiliser de nouvelles surfaces adaptées à l’activité

Enfin, une séparation entre collègues doit être mise en œuvre et rester efficace au bureau. La séparation doit mesurer au moins 1,5 m (3 * hauteur de classeurs) pour les postes de travail assis, et au moins 2 m pour les postes de travail debout.

Les tables de réunion autonomes assis/debout

Les bureaux qui réussiront le mieux à répondre aux défis actuels sont ceux qui s’adaptent aux besoins spécifiques des salarié(e)s. Les tables assis/debout à moteur électrique, disponibles en différentes versions, avec diverses options d’électrification et d’installation, permettent au poste de travail d’être adapté à la tâche et aux besoins du moment.

Autonome en énergie : Les tables de conférence autonomes assis/debout.

Le projet #mobil est maintenant en phase de développement chez ophelis. Rendre les tables indépendantes des prises électriques en intégrant des batteries rechargeables est une idée simple. À l’arrivée, c’est une table de réunion assis/debout, mobile et autosuffisante. Une batterie rechargeable intégrée et donc plus besoin de prises à proximité. Plus d’informations sur le projet #mobil

Sécurité et liberté : Le travail dans de nouvelles structures

La numérisation et la mise en réseau offrent aux employés une grande flexibilité dans le choix de leur lieu de travail. Le bureau est dans le même temps plus que jamais sollicité. Plus les structures et les grades se dissolvent, plus l’espace du bureau prend de l’importance en devenant un point de référence et un lieu de rencontre. L’augmentation de la communication via tous les canaux disponibles renforce l’envie de rencontres physiques et d’échanges en face à face.

Dans ce contexte, les entreprises devraient tirer parti des précieuses expériences de ces dernières semaines. Comment les cadres et les responsables ont-ils/elles vécu ces changements ? Quelles sont les solutions qui se sont avérées être les bonnes ? Comment l’entreprise a-t-elle évolué ?

L’objectif est de profiter de cette expérience afin de concevoir des environnements de travail de manière ciblée. Le but est de tirer un avantage concurrentiel, et ce à plusieurs niveaux :

Pluralité

Les entreprises doivent élaborer une stratégie de pluralité au bureau. Elle tiendra compte des besoins des membres du personnel en offrant un environnement de travail optimal en fonction de leurs activités, de leur humeur et de leur personnalité. Il est, par exemple possible de rendre le lieu de travail assaini et sécurisant tout en augmentant la motivation et la concentration des personnes. Le déplacement d’un département à l’autre pour une réunion projet, les échanges informels et le travail individuel concentré doivent être simples et toujours rendus possibles.

Grande flexibilité

Les installations immobiles laissent place à des solutions flexibles que chacun·e peut adapter selon les règles de distanciation en vigueur, le type de travail à effectuer et sa situation personnelle.

Les zones de retrait deviennent plus importantes

C’est que le besoin de concentration augmente. D’abord, parce que tous les salarié·e·s ne jouissent pas d’un espace de travail calme á leur domicile, mais également parce qu’il s’agit souvent de participer à des vidéoconférences sans gêner les collègues.

Les salles de conférence perdent de leur importance

Leur utilisation diminue en raison des mesures de distanciation et du confort des salarié(e)s. Les espaces ouverts, où l’on collabore et échange et qui offrent également des espaces plus discrets sont sollicités. Ils doivent par contre être équipés pour une utilisation optimale, un accès à l’électricité et des outils de collaboration, tels que les tableaux blancs et une intégration multimédia.

Neue Normalität statt Orgatec 2020 – Ihr Feedback zählt!